Tentatives de kidnapping

Tentative denlèvement dans le Gex

16 novembre 2008

Deux fillettes échappent à une tentative denlèvement.


A un jour dintervalle, deux jeunes filles ont bien failli être enlevées à Thoiry et Collonges. Les deux affaires ne semblent pas liées, mais habitants et enseignants sont sur le qui-vive

Jeudi, dans le Pays de Gex, les directeurs des 43 établissements scolaires du territoire venaient dêtre informés par la communauté de brigade de Saint-Genis-Pouilly que deux tentatives denlèvement de mineurs sétaient produites dimanche et lundi.

Daprès les témoignages recueillis, les deux affaires ne semblent pas reliées. Et les tentatives denlèvement nont pas eu lieu devant des établissements scolaires. « Léquipe pédagogique et le personnel sont informés et évidemment, on est vigilant, mais quand on apprend ça, ça fait froid dans le dos », évoque Roland Rougier, le directeur de lécole élémentaire des Gentianes à Thoiry, en repensant à lincident de lundi. Le midi, rentrant chez elle, une écolière de 9 ans a été victime dune tentative de rapt au carrefour des rues des Marterets et du Quart.

« La petite a pu identifier le véhicule, un 4x4 noir, car il ressemblait à celui de son grand-père. Les agresseurs étaient deux hommes. Celui qui est descendu lui a demandé un renseignement avant de lui dire de le suivre. Mais elle lui a donné un coup de pied, lhomme aurait perdu léquilibre et elle sest enfuie », explique une personne connaissant le dossier. Le même rassure tout de même : «Elle a fait un descriptif vraiment très lucide. »

Daprès ce témoin, «elle nétait ni marquée, ni affligée. Sa maman est même venue voir la maîtresse pour savoir si en classe, lors dune activité, on naurait pas parlé denlèvement. » Si les faits sont avérés, à lécole élémentaire de Thoiry, le directeur connaissait un vrai dilemme : «Je minterroge sur lutilité de faire passer un message aux parents délèves : tout le monde ne sait pas, mais il faut que tout le monde sache… La rumeur va vite ». Et dassurer que « dici demain soir (ce soir, NDLR), les parents seront prévenus ».

À quelques kilomètres de là, dans le petit village de Collonges, lannonce de ces deux tentatives denlèvement sest faite plus discrète, alors que la tentative de kidnapping a eu lieu un jour avant celle de Thoiry. Soit dimanche. La patronne de la « boulangerie-pâtisserie de Sophie » a informé ses amies mamans de ce dont elle a été le témoin indirect.

« On a vu la petite, mais pas le gars », se souvient encore un peu troublée Sophie.

Dimanche vers 11h30, une petite fille de 8 ans est approchée par un homme mal rasé alors quelle sort de la boulangerie. Mais la peur ne la paralyse pas. Au contraire. « Jai envoyé des mails aux parents que je connais, jai appelé le Sou des écoles pour quils préviennent les autres et la maîtresse a prévenu les enfants ce matin (hier, NDLR) », poursuit-elle, également mère de famille. « Jai dit à ma fille que si quelquun sapproche, soit elle hurle, soit elle court. Langoisse, je lai eue dimanche et lundi. »

Les enquêteurs appellent à la vigilance aux abords des établissements scolaires


Les deux enquêtes ont été confiées à la brigade de recherche de Gex et à la brigade de gendarmerie de Saint-Genis-Pouilly. Afin de solliciter la vigilance des parents mais aussi des directeurs détablissements scolaires et élus du Pays de Gex, les deux communautés de brigade ont pris le soin de les prévenir via cette note : «La communauté de brigades de Saint-Genis-Pouilly a été saisie le 9 et le 10 novembre de deux tentatives denlèvement denfants de 8 et 9 ans. Nous vous demandons dêtre vigilants aux abords de vos établissements scolaires. Nous vous prions de nous transmettre en urgence toutes informations pouvant être utiles à la progression de lenquête. » Les gendarmes affirment également que toutes les unités sont sensibilisées. Et ne cachent pas leur satisfaction de voir la bonne réaction des deux fillettes face à leurs agresseurs.

CHRONOLOGIE DES FAITS


Dimanche, 11h30 à Collonges : une fillette de 8 ans est approchée par un homme mal rasé à la sortie de la boulangerie. Elle parvient à séchapper.

Lundi, midi, à Thoiry : à quelques kilomètres de Collonges, deux hommes dans un 4x4 sarrêtent devant une écolière de 9 ans qui rentre chez elle manger. Lun deux descend et tente de lattraper. Elle lui donne un coup de pied et senfuit. Prévenus, ses parents se rendent à la mairie puis à la gendarmerie. (Leprogres)



Réagir à cet article sur le forum

Plainte pour tentative denlèvement

03 juillet 2008

Tentative denlèvement denfant : un élu interpellé.


De nombreuses questions se posent aujourdhui à propos de cette mystérieuse affaire de Proville. Après le dépôt de plainte dune mère, lundi matin, pour une tentative denlèvement dun enfant de cinq ans, un homme, élu de la commune, a été interpellé et entendu hier après-midi par les enquêteurs. Si la thèse de lenlèvement nest pas complètement exclue, elle nest plus privilégiée.

Que sest-il réellement passé dimanche vers 21 h à Proville, près de Cambrai, sur cette petite place souvent transformée en aire de jeu ?

Lundi, en fin de matinée, une plainte pour tentative denlèvement dun enfant de cinq ans a été déposée au commissariat de Cambrai. La police locale et trois hommes de la sûreté départementale de Lille ont rapidement ouvert une enquête. Un élément est avéré : le garçon impliqué dans cette affaire se trouvait sur une place verdoyante située à la sortie de la commune, entre une pharmacie et le cimetière, et ordinairement fréquentée par les jeunes du quartier, le soir après lécole et le week-end. Cest là également que routiers et chauffeurs de bus entreposent leurs engins.

Simple réprimande ?


Quelques instants avant les faits, le garçon de cinq ans était accompagné dun adolescent avec qui il jouait au ballon. Depuis lundi, les enquêteurs ont exploré minutieusement les pistes, scruté les alentours de la place et travaillé à partir dun signalement donné par la mère de lenfant sur la voiture de lauteur, que le petit ne connaissait pas.

Cest lun des éléments qui a permis aux policiers de procéder hier à linterpellation dun homme résidant à Proville, élu de la commune. « Lauteur matériel de lincident qui a eu lieu dimanche soir avec lenfant est entendu au commissariat », a indiqué hier après-midi Jean-Philippe Vicentini, procureur de la République de Cambrai. Lindividu aurait indiqué lors de son audition avoir saisi le garçon pour ladmonester, avant de le relâcher et de sen aller. La thèse de lenlèvement nest plus la seule piste explorée par les enquêteurs : « Cette hypothèse nest plus privilégiée aujourdhui mais elle nest pas complètement exclue non plus », a-t-on appris hier en fin daprès-midi auprès du parquet. « Lhomme que les policiers ont interpellé nest pas un marginal, cest une personne bien insérée dans la société », a également précisé Jean-Philippe Vicentini. Les enquêteurs ont entendu à nouveau les parents et leur garçon hier. Les propos du fils corroborent ceux de la mère, qui avait déclaré lundi avoir vu un homme saisir son fils, avant de le relâcher et de senfuir. Lindividu a-t-il réellement fui ? A-t-il simplement quitté les lieux après avoir réprimandé un enfant qui voulait récupérer son ballon dans le cimetière ? Pourquoi ny a-t-il pas eu dexplication entre adultes sur les lieux ? Pourquoi lhomme ne sest-il pas manifesté spontanément après avoir lu laffaire dans la presse sil sagissait dune simple remontrance ? De nombreuses questions restent en suspens concernant ces faits survenus dimanche à Proville, où lheure nest pas à la psychose - malgré les inquiétudes énoncées mardi par certaines mamans sur la route de lécole - mais à linterrogation. (LaVoixduNord)



Réagir à cet article sur le forum

Cambrai: tentative denlèvement

02 juillet 2008

TENTATIVE DE KIDNAPPING: un enfant de cinq ans échappe au pire.


FRAYEUR

Un enfant de cinq ans a échappé à un enlèvement dimanche à Proville, commune limitrophe de Cambrai, alors quil jouait au ballon sur une place située à proximité du domicile familial. Lenquête de la police de Cambrai est en cours.

Sur le parking des poids lourds, à la sortie de Proville, près de Cambrai, régnait un calme inhabituel hier après-midi : cest sur cette aire verdoyante située entre le cimetière de la commune et une pharmacie, quun enfant de cinq ans, habitant à quelques mètres de là, a failli être enlevé dimanche soir, alors quil jouait au ballon.

Familles inquiètes


Selon les premiers éléments, un homme est sorti dun véhicule qui venait de se garer à proximité de la place et sest dirigé vers lenfant, avant de le saisir. Alertée par les cris de son fils, la maman est aussitôt sortie de son domicile. Surpris, lindividu a relâché lenfant, avant de senfuir à bord du véhicule.

« Jai entendu parler de cette histoire par une voisine lundi et jai vu des patrouilles de police passer deux fois dans le secteur, ce nest pas anodin » : sur le chemin de lécole voisine hier, laffaire était au centre des discussions. Un an à peine après lenlèvement du petit Énis à Roubaix. « Cest embêtant de voir ce genre de choses ici, ça peut aller tellement vite... », ajoute une maman, partagée entre la stupéfaction et linquiétude.

Cet endroit, où se garent régulièrement poids lourds et bus, est lespace privilégié des enfants du quartier le soir et le week-end : « Il y a beaucoup de passage en semaine dans ce quartier mais le dimanche soir, cest un peu plus calme. Peut-être que lindividu a repéré que des gamins samusaient là souvent... Heureusement que lenfant a crié car il aurait été emmené à coup sûr », témoigne une voisine.

Les policiers de Cambrai mènent lenquête pour tenter de retrouver lindividu, qui, daprès nos informations, nétait pas connu de lenfant. (LaVoixduNord)



Réagir à cet article sur le forum

ISERE: Tentative denlèvement

30 juin 2008

Une enquête a été ouverte en Isère pour tentative denlèvement.


Une enquête a été ouverte pour vérifier des éléments selon lesquels deux fillettes âgées de 7 ans auraient été abordées dans la rue par un inconnu qui leur aurait proposé des bonbons courant juin à Echirolles (Isère).

Interrogées par les enquêteurs, les fillettes qui ont refusé les bonbons, ont indiqué que lhomme qui les avait abordé se trouvait à bord dune camionnette blanche immatriculée dans le Rhône. Cette affaire est prise très au sérieux, a précisé lun des enquêteurs.
Les policiers ont également reçu le témoignage dune personne qui aurait vu dans les jours suivants un garçonnet se faire aborder par un homme à bord dun véhicule. Mais ce jeune garçon na pas été retrouvé par les policiers. Les parents des deux fillettes nont pas porté plainte. (Figaro/AFP)


Réagir à cet article sur le forum

Kidnappeur coincé

26 juin 2008

Ils ont coincé le kidnappeur.


Cheveux bruns, bouclés, yeux bleu vert. Gaspard, 13 ans, « cest tout le portrait de sa mère » : Christine de Veyrac, député européen. Bruno, 14 ans, son pote denfance et du lycée Fermat, est le descendant dun lointain maire de Toulouse, Gaston Cabanis (1845-1847) et le filleul du plus fameux romancier toulousain, José Cabanis, qui a donné son nom à la médiathèque. Ces deux gamins, complices et bout-en-train, habitent le quartier du vieux Toulouse, à Saint-Etienne, tout comme Guillaume Farré, 41 ans, jeune père de famille et administrateur de biens. Ce quils ont en commun ? Un remarquable geste de citoyenneté.

Un monsieur ma attrapée


Leur sang-froid ce dimanche 18 mai à Toulouse a permis larrestation dun dangereux pervers sexuel, accusé dune tentative denlèvement sur une fillette en plein jour dans ce même quartier ; Patrice Tabutin-Bonin, 48 ans, lauteur présumé, se trouvait en liberté conditionnelle depuis quelques mois après une condamnation à perpétuité pour un meurtre commis en 1978 (nos précédentes éditions des 20, 21 et 22 mai).

« Jétais en voiture rue Boulbonne lorsque jai aperçu cet enfant devant un porche, puis elle a disparu à lintérieur. Jai entendu des cris. Je me suis avancé. Elle ma dit quun monsieur avait essayé de lattraper et quelle sétait dégagée », raconte Guillaume, reçu hier soir à la mairie de Toulouse, avec Gaspard et Bruno, lors dune réception, pour les féliciter. « Jai vu le type, je lui ai parlé et il sest enfui en courant. Jai essayé de le localiser puis jai avisé deux gamins qui se promenaient… Jai réagi par nécessité. » Après une rapide explication et un échange de numéro de portables, Gaspard et Bruno se sont lancés discrètement dans les rues du centre ville sur les talons du fuyard. « On a cru tout de suite Guillaume, il tremblait, il avait lair sincère », renchérit Bruno. « Moi javais un peu la trouille. Il narrêtait pas de se retourner, mais on la collé, tout en restant en contact au téléphone avec Guillaume », ajoute Gaspard.

La filature aura duré une vingtaine de minutes avant que Patrice Tabutin-Bonin ne soit interpellé sur un banc du square de Gaulle, par une patrouille de police alertée.

« Jai rarement vu dans ma carrière des actes de civisme de ce genre », sest réjoui Jean-Pierre Havrin, adjoint au maire, ancien patron de la police à Toulouse. Bruno, la mèche rebelle sur lœil, a reçu tout fier son beau diplôme « citoyen ». Lui, qui au-delà de sa belle lignée familiale, est déjà un ancien élu du « Conseil municipal des enfants » de Toulouse.(La dépêche)



Réagir à cet article sur le forum

Deux hommes recherchés

16 juin 2008

CANADA: Deux hommes recherchés.


Deux hommes sont recherchés par la police de New Westminster pour tentative denlèvement. Les deux individus sont allés près de lécole primaire Lord Kelvin et ont tenté de faire monter des enfants à bord de leur voiture vendredi. Les hommes ont demandé aux jeunes sils désiraient avoir des bonbons. Le sergent Ivan Chu, de la police de New Westminster, affirme que les enfants sont partis en courant. Ils ont prévenu le directeur de leur école. Cest ce dernier qui a appelé les policiers. La police recherche deux hommes à la peau foncée. Ils conduisaient une Honda Civic grise avec quatre portes. Un événement similaire a eu lieu plus tôt cette semaine. Un homme a approché un garçon de 12 ans au coin de lavenue Ewen et de la rue Wood dans le quartier Queensborough. Le jeune homme a couru vers son école pour avertir le directeur de létablissement.


Réagir à cet article sur le forum

Enlèvement dune fillette déjoué

29 avril 2008

Une fillette de 6 ans a échappé de justesse à un homme qui tentait de lenlever.


Une fillette de 6 ans a échappé de justesse à un homme qui tentait de lenlever. Cela sest passé dimanche en France, à La Palmyre dans les Charente-Maritime.

Enlevée en pleine rue


15H15, lenfant accompagnée de sa soeur de 10 ans et dun garçon de 13 ans marche le long de la route. Derrière le groupe, le parents et un autre couple. Un individu sarrête près deux. Il descend de son véhicule, porteur dun masque de protection, et menace les enfants dun pistolet de paintball. Après avoir ordonné au garçon de se coucher au sol, il se saisi de la fillette et lembarque. A peine linconnu disparu, les deux autres enfants courent prévenir les adultes à qui ils donnent une description de la voiture, un véhicule de couleur blanche de type Clio ou 205.

Une chasse à lhomme est lancée


Lalerte est immédiatement lancée. Les militaires de la communauté de brigade de La Tremblade renforcés par des unités limitrophes et du peloton de surveillance et dintervention de Rochefort quadrillent le secteur. Un véhicule correspondant au signalement est repéré peu après les faits sur la route côtière. La chasse à lhomme débute. Se sentant traqué, le conducteur abandonne sa victime sur le bord de la route à hauteur dun parking. Il sera rattrapé quelques kilomètres plus loin et interpellé, à 15h55. Lhomme, âgé dune vingtaine dannées, était installé à La Palmyre depuis trois mois. Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de recherche de Rochefort. Les investigations se poursuivent. Lhomme est toujours en garde à vue. (RTL)

Mise à jour: La fillette victime dattouchements


La Peugeot 205 blanche du suspect a été finalement repérée sur la route côtière. Se sentant sans doute traqué, le conducteur a abandonné sa victime sur le bord de la route à hauteur dun parking , relate le commandant Vincent Bereziat. Lenfant est restée entre 20 et 30 minutes aux mains du kidnappeur qui a eu le temps de se livrer à des attouchements.
La petite fille a décrit des caresses avec la main, mais il ny a pas eu de viol, a expliqué Natacha Rateau, la vice-procureure de Rochefort. Prise en chasse, la voiture est rattrapée quelques kilomètres plus loin, à une intersection, un peu avant 16 h. Grâce à la réaction rapide des parents, on a pu mettre nos patrouilles en alerte très vite, explique Vincent Bereziat. On était dimanche en période de vacances. Il y avait beaucoup de promeneurs, donc de témoins, et nos gendarmes étaient mobilisés ajoute t-il. Le conducteur a été arrêté sans difficulté. Il sagit dun Sarthois de 19 ans, qui était installé depuis un mois à La Palmyre, où il avait décroché un CDD de paysagiste. Selon la vice-procureure Natacha Rateau, le jeune homme vivait dans une résidence secondaire appartenant à sa famille et na pas de casier judiciaire ni dantécédents. Placé en garde à vue, le Sarthois a reconnu sans difficulté les faits qui lui sont reprochés. Il sera présenté, ce mardi, à un juge dinstruction qui devrait le mettre en examen pour enlèvement, agression sexuelle et violence aggravée sur mineure.



Réagir à cet article sur le forum

Tentative de kidnapping à Gran Canaria

03 avril 2008

Cinquième tentative de kidnapping dans les Îles Canaries.


Cinquième tentative de kidnapping sur les Îles ces derniers mois. Et cinquième tentative de kidnapping aux moyens dune fourgonnette, bien quà cette occasion elle ne soit pas blanche comme dans tout les cas précédents, mais jaune : une Hyundai. La tentative de kidnapping sest produite le 15 mars dernier dans la commune de Gáldar à Gran Canaria. Cest à 5 heures de laprès-midi quune jeune fille denviron 19 ans, qui rentrait vers son domicile par un chemin rural de la localité, éloigné des zones urbaines, sest rendu compte que quelquun la suivait dans une fourgonnette jaune. Il sest approché delle au moment où il était sûr quil était à labri des regards des voisins. Portes ouvertes de la fourgonnette et sans arrêter le moteur du véhicule, il est parvenu à se mettre à la hauteur de la jeune fille pour essayer de ly introduire de force. Prise de panique, la jeune sest débattue et lui a déchiré la chemise, pour enfin parvenir à se libérer de lindividu. Le suspect est un homme dun cinquantaine dannée et domicilié dans la commune de La Aldea de San Nicolás.

La jeune fille a décrit le conducteur de la fourgonnette jaune comme un homme de cinquante ans, avec des cheveux courts, les tempes dégarnies et portant une barbe. Une fois lindividu localisé grâce à une tache sur le côté droit du véhicule, lauteur a été arrêté dimanche. Sa victime a apporté un rapport médical dans lequel se reflétait la situation danxiété de la jeune après la tentative de kidnapping ; après lagression elle ne pouvait pas dormir et a perdu la confiance quelle avait eue jusqualors pour sortir seule de son domicile .

La Garde Civile et la Police Nationale indiquent que ce sont des cas isolés, mais reconnaissent que dans ces derniers mois il y a eu plusieurs tentatives de kidnapping dans les Îles. Tentatives qui, en tout cas, se détachent totalement des disparitions de Yeremi Vargas et de Sara Morales. Mais ce qui est certain cest quil y a davantage de tentatives de kidnapping de jeunes ou de mineurs dans les Îles. Une des tentatives qui a fait parler delle, a été celle de la petite de Telde qua essayé de kidnapper Marcos R. en Janvier. Depuis lors il est en prison. Condamné a 20 mois pour avoir abusé de sa propre fille alors quelle navait pas encore deux ans, il na pas accompli la sentence parce que la cour dappel na pas encore prononcé son verdict. Il a essayé de kidnapper Sandra, de neuf ans, dans une fourgonnette blanche. La même couleur que celle que conduisaient les individus qui ont essayé demmener une petite de Vecindario, une de Guía et une autre de Lanzarote quelques mois auparavant.



Réagir à cet article sur le forum

Tentative denlèvement au CANADA



fermer la fenêtre
' );popup.document.close();">Cliquez pour agrandir l'image
26 mars 2008

Ottawa: Nouvelle tentative denlèvement.


Peu de renseignements à vous livrer si ce nest que:
La police dOttawa enquête sur ce qui pourrait bien être une tentative denlèvement.
Les événements se seraient déroulés dans le sud de la ville, lundi vers 18 h 30.
Une fillette de huit ans jouait à lavant de sa maison quand une voiture sest arrêtée.
Le conducteur aurait demandé à la jeune fille de monter à lintérieur. Or, le père de lenfant a tout vu et la voiture est repartie précipitamment.
Selon la police, lhomme aurait demandé à la fillette de laider à retrouver son petit chiot.
Le suspect était au volant dun véhicule utilitaire sport de couleur argentée.







Un lecteur à attiré notre attention sur un autre fait en vidéo:







Merci à Coeur-denfant. Cliquez ici pour visiter le blog personnel de ce lecteur


Réagir à cet article sur le forum

Nouvelle tentative denlèvement

18 mars 2008

Sixième tentative denlèvement en Franche-Comté (Bourgogne) depuis fin février.


Jeudi 13 mars à la mi-journée un automobiliste aurait demandé à une fillette de 8 ans de monter dans sa voiture. Cette fois, il y aurait eu un témoin. Un copain de la fillette dont larrivée aurait mis en fuite linconnu qui essayait de la convaincre de monter dans sa voiture. Grâce à ce témoin, les enquêteurs disposent déléments fiables.

La scène sest déroulée ce jeudi 13 mars vers 12h30 à Valentigney. La fillette marchait seule dans le quartier des Buis. Elle a alors été accostée par lautomobiliste. Il sagirait dun homme de couleur avec une barbe tressée et un pantalon rouge. Selon la fillette il aurait une cicatrice à la main droite. Sa voiture est une Peugeot 205 de couleur noire immatriculée 75. Des éléments très importants.
Les parents de la fillette ont porté plainte tout comme ceux dune enfant de 10 ans qui aurait été victime dun scénario similaire lundi 10 mars. Cette dernière se rendait à lécole des Chardonnerets, toujours à Valentigney quand un inconnu lui a fait signe de monter dans sa grosse voiture sombre. La fillette a couru pour échapper à son agresseur. Son témoignage a également été pris très au sérieux.
Entre temps une maman a aussi relaté que sa fille avait été victime de pareille mésaventure mais aucune plainte na été déposée par la famille.
3 affaires à Valentigney, une à Hérimoncourt, fin février. Le Pays de Montbéliard serait la cible de ces agresseurs mais pas seulement. A Besançon aussi 2 tentatives denlèvement ont été enregistrées ces derniers jours. (FR3)

2 cas à Besançon


Une collégienne de 11 ans attendait le car de ramassage peu avant 08H00 ce mardi 11 mars lorsque que le conducteur dune fourgonnette sest arrêté près delle. Après sêtre exhibé devant lenfant, il lui a demandé de le suivre sous un prétexte quelconque.
Voyant le car arriver, la fillette sest précipitée à sa rencontre, ce qui a alerté le chauffeur, qui a garé son car en travers de la route, afin de questionner le jeune homme. Ce dernier avait toutefois eu le temps de repartir en trombe, blessant légèrement le chauffeur.
Les policiers ont été aussitôt alertés et le numéro dimmatriculation de la fourgonnette largement diffusé. Le suspect, employé à relever des compteurs et sans antécédents judiciaires, a été interpellé mercredi en journée à Tavaux (Jura). Il a été placé en garde à vue pour exhibition sexuelle et tentative denlèvement.
Les enquêteurs ont appris quune autre adolescente avait subi une agression du même type à proximité du Lycée Jules Haag, toujours à Besançon.


Réagir à cet article sur le forum

Tentative denlèvement au GD Luxembourg

17 décembre 2007

Michelau (GD Luxembourg)


Au matin, vers 7 h 30, un inconnu a tenté dattirer dans sa voiture un jeune garçon âgé de sept ans. Lhomme circulait au volant dune Peugeot 206 de couleur foncée – peut-être bleue, selon la police – et dont les plaques avaient été préalablement dissimulées derrière du papier. Sexprimant en luxembourgeois, cet individu a des cheveux foncés coupés courts, mais qui lui recouvrent néanmoins les oreilles. Il porte également le bouc et la moustache. Toute personne pouvant fournir des informations sur cet individu est priée de prendre contact avec le service de recherche et denquête criminelle de la police de Diekirch au 24 48 08 00.

Wiltz (GD Luxembourg)


Après Michelau, cest à Wiltz quune tentative denlèvement a eu lieu samedi, sur une jeune fille de douze ans. Sortant de lécole et en route vers son domicile, elle a été abordée par le conducteur dune voiture qui sexprimait couramment en luxembourgeois.
Accompagné dune femme, il a tenté de lattirer dans son véhicule en lui proposant des sucreries. Face à son refus, il na pas insisté et est reparti en direction dOberwiltz. Le véhicule, décrit comme étant sale, était de couleur noire. Il pourrait sagir dune Opel, dun modèle ancien. Le conducteur, âgé entre 40 et 50 ans, porte des cheveux bruns coupés courts, ainsi quun bouc. Il a plusieurs piercings à loreille, de même quun à un sourcil et un
autre au nez. Il était vêtu dune veste noire et dun pull, noir également, à col roulé. La femmequi laccompagnait était quant à elle âgée dune trentaine dannées et portait elle aussi plusieurs piercings aux deux oreilles.

Réagir à cet article sur le forum

Un jeune garçon échappe a un enlèvement

26 octobre 2007

Lhomme a reconnu son intention de violer lenfant.


Le 22 octobre, Un jeune garçon a miraculeusement échappé à une tentative denlèvement il y une semaine dans un bois de Biches, dans la Nièvre. Dimanche dernier, lagresseur sétait jeté sur le garçon qui faisait du vélo et lavait traîné jusquà sa voiture. Pendant que lhomme faisait le tour du véhicule pour se mettre au volant, lenfant a eu le temps de sortir et de se cacher dans les bois, pour échapper à son agresseur.

Lhomme a été mis en examen pour tentative denlèvement sur un mineur en vue de permettre ou de faciliter la commission dun délit ou dun crime. Selon le Journal du Centre, lhomme a reconnu pendant sa garde-à-vue son intention dagresser sexuellement ou de violer lenfant.

Cest grâce au signalement donné par le garçon et à divers témoignages de personnes ayant remarqué un homme suspect rôdant en Opel Astra dans les parages que lagresseur a pu être arrêté vendredi. Lhomme habite Moulins-Engilbert, un village distant dune dizaine de kilomètres de lendroit de lagression, et un lieu encore traumatisé par lenlèvement, le viol et le meurtre du petit Mathias, 4 ans, en mai 2006, crimes pour lesquels un homme de 56 ans, habitant lui-même le village, a été arrêté et mis en examen dix jours après la découverte du corps. (Selon agence)

Réagir sur le forum

Tentative denlèvement

07 octobre 2007

On est à labri nulle part!


Un père de famille va tranquillement faire du shopping avec son enfant de 4 ans. Il décide de se rendre dans la galerie du Carrefour Vannes proche de leur domicile. Lenfant aime bien la galerie et surtout accompagner papa qui ne manquera pas de lui acheter quelque-chose-de-sûrement-très-chouette. Confiant le papa et lenfant entre dans la grande surface. Ne doutant pas une seconde que lenfant va échapper à une tentative denlèvement.

Cest alors que le papa voit un inconnu semparer de son fils de 4 ans. Il prend la fuite en courant, toujours avec lenfant. Le papa crie de toutes ses forces, angoissé et stupéfait par ce qui se passait. On enlève son enfant sous ses yeux. Finalement face aux cris du père, lindividus panique et lâche lenfant. Il sengouffre dans une voiture restée stationnée près de lentrée de la grande surface et senfuit à toute allure.

Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet. Un homme aurait été interpellé mais on ne sait pas encore si celui-ci peut-être impliqué dans cette affaire.

Vos commentaires ici...

Un bébé de 19 mois échappe à un kidnapping

01 octobre 2007

Un enfant âgé dun an et 7 mois a échappé de justesse à une tentative de kidnapping.


Un enfant âgé dun an et sept mois a échappé de justesse à une tentative denlèvement alors que son ravisseur le transportait à bord dun taxi. Cest grâce à la moralité et surtout à la vigilance du conducteur du dit véhicule que lopération a échoué. Ce dernier, intrigué par les gestes de son client, nest pas passé par quatre chemins pour se diriger tout bonnement vers la brigade de gendarmerie. Et, facilement, les gendarmes ont interpellé dès larrivée du taxi le ravisseur répondant au nom de Malick. Il a été placé en garde à vue. Selon les premiers éléments recueillis, cest jeudi, vers 11h, quun individu, accompagné de deux ressortissants étrangers qui se trouvaient à bord dun véhicule « Pajero », sest introduit dans une villa de la cité pour, dans un premier temps, demander des renseignement sur une dame bien connue qui se trouve en vacances dans son village.

Lindividu, qui est tombé sur une fillette âgée de près de huit ans, na pas hésité à emporter lenfant de 19 mois en question, sous les yeux de la gamine. Cette dernière, terrifiée, a aussitôt crié pour alerter sa mère qui était dans sa chambre. Le ravisseur et ses complices étaient cependant déjà en fuite. Ce qui a mis la puce à loreille du taximan, cest lattitude du ravisseur qui, dès son arrivée, le poussait à quitter les lieux. Mais le conducteur décida de livrer le malfrat aux gendarmes. A la Gendarmerie, au lieu dassumer, le ravisseur a, dentrée de jeu, simulé la folie en vue de se soustraire à la loi. Malick na, en effet, cessé de réclamer son évacuation vers lhôpital de Fann tout au long de sa garde à vue. Comportement douteux qui na pas impressionné les hommes en bleu qui le considèrent comme un individu jouissant de toutes ses facultés mentales. En attendant, les deux ressortissants étrangers perçus comme probables commanditaires du forfait sont activement recherchés.

Réagir à cet artile sur le forum

Enis kidnappé à Roubaix - Retrouvé sain et sauf!

16 août 2007

le ravisseur dEnis est un pédophile de 61 ans !!!


LAssociation Enfants Kidnappés avait annoncé la fin de lAlerte ce matin vers 00h10 après que le petit Enis, âgé de 5 ans ai été retrouvé sain et sauf. Son ravisseur a été interpellé par la police de Lille. Il a été interpellé essentiellement grâce à des témoignages après la diffusion de lalerte-enlèvement, lancé en milieu de soirée sur tous les médias. Il sagit dun pédophile ayant déjà été condamné selon une source proche de lenquête.

Déjà condamné à 20 ans de prison pour abus sexuel sur enfant...


Il était libre depuis un mois!!! Son ravisseur a déjà été condamné pour des agressions sexuelles sur mineurs et est sorti de prison récemment. Enis, lenfant de 5 ans enlevé mercredi lors de la braderie à Roubaix et retrouvé moins de 10 heures plus tard, a été victime au moins dattouchements sexuels sexuels de la part de son ravisseur présumé, a affirmé ce midi une source proche de lenquête.

Agé de 61 ans, il a été interpellé dans la nuit alors quil se trouvait avec lenfant dans un parking, un box fermé, quil louait à Roubaix. Cest un chauffeur de taxi qui les avait transportés jusque là qui a prévenu la cellule dAlerte enlèvement, grâce à laquelle la description de lenfant et de lhomme avait été diffusée. Ils ont été retrouvés au même endroit. Depuis, Enis était en observation pour un bilan de santé au centre hospitalier de Lille.

Victime de sévices sexuels


Lenfant de 5 ans enlevé mercredi à Roubaix (Nord) et retrouvé quelques heures plus tard a subi des sévices sexuels de la part de son ravisseur présumé qui devrait être mis en examen vendredi pour enlèvement et viol aggravé, a annoncé jeudi la vice-procureur de Lille. Selon les premières déclarations de lenfant, il a dit avoir souffert de sévices sexuels, ce que (le ravisseur présumé) a déjà en partie reconnu, a expliqué la vice-procureur de la République du tribunal de Lille, Valérie Courtalon, lors dune conférence de presse.

Lhomme a déjà été condamné en 1975 à 15 ans de réclusion criminelle pour attentats à la pudeur sur mineurs, en 1985 à 4 ans de prison pour des faits identiques et en 1989 à 27 ans de réclusion criminelle, dont deux tiers de sûreté, pour viol sur mineur de 15 ans. Il a été libéré le 2 juillet après avoir effectué toute sa peine, a-t-elle précisé.

Une histoire avec une fin presque heureuse.


Lenfant avait disparu peu après 14h00 alors quil se trouvait dans une rue où se déroulait une braderie à une cinquantaine de mètres de chez lui dans un quartier populaire de Roubaix. Le père dEnis, Mustafa Kocakurt, dorigine turque, avait alerté la police.

La personne qui aurait pu avoir enlevé lenfant nest pas quelquun qui habite là, qui est connue dans le quartier. Selon des témoins il mesure 1,80-1,85 m, avait un plâtre bleu à un bras. Il avait une casquette, était mal rasé, et portait un jean et serait âgé dune quarantaine dannées, a précisé M. Kocakurt, qui est séparé de la mère de lenfant depuis 5 ans et vit avec ses parents à Roubaix.

Tentative denlèvement en Corrèze.

30 juin 2007

Appel à témoins après une tentative denlèvement en Corrèze.


Une élève de 17 ans a été sauvée par une passante alors quun quinquagénaire tentait jeudi de lenlever à la sortie de son lycée à Brive-la-Gaillarde.

Le parquet de Brive-la-Gaillarde a lancé vendredi un appel à témoins après une tentative denlèvement dune lycéenne de 17 ans, survenue la veille, par un quinquagénaire qui a pris la fuite et dont le signalement a été diffusé.

Jeudi, peu avant 17h, lélève du lycée Cabanis regagnait son domicile à pied lorsquelle a été abordée, selon la description fournie par les enquêteurs, par un automobiliste dune cinquantaine dannées, dégarni, portant des lunettes et roulant à bord dune BMW noire immatriculée en 47 (Lot-et-Garonne).

Prétextant chercher son chemin, le quinquagénaire a invité la lycéenne à monter à bord pour le guider. Devant son refus, il la saisie au poignet. Lintervention opportune dune passante a mis le conducteur en fuite. Le suspect a échappé aux patrouilles de police engagées immédiatement après la tentative denlèvement. Le parquet a invité tous les établissements scolaires, les parents et les enfants à faire preuve de vigilance dans la sous-préfecture de la Corrèze.

Tentative denlèvement près de LYON



fermer la fenêtre
' );popup.document.close();">Cliquez pour agrandir l'image

Un garçon de 10 ans a échappé à un kidnapping sur la commune de Valfleury. Un automobiliste aurait tenté de lembarquer de force dans sa voiture, vers 13h15.


Le garçonnet a réussi à prendre la fuite avant dalerter le directeur de son école. Un portrait-robot a été établi par les gendarmes. Il sagirait dun homme âgé dune trentaine dannées. Lindividu conduisait une voiture de couleur grise qui navait pas de siège à larrière. La brigade de recherche de la gendarmerie de la Loire a diffusé au plan national un portrait-robot:

Homme 35/40ans - taille 1,70 m environ - corpulence moyenne - cheveux foncés raides avec une frange couvrant le front - teint hâlé - visage ovale - oreilles décollées - marque particulière: un grain de beauté sur une pommette - parle français sans accent - vêtu dun tee-shirt couleur ignorée et dun pantalon jean bleu.

Réagir sur le FORUM à cet article

De source policière:

Dans un centre commercial à plusieurs étages, une jeune maman regarde des vêtements dans une boutique.
Sa fille (5 ans), un peu difficile, veux jouer dans le hall, à quelques mètres seulement de la maman.

Kidnappée

Quelques instants plus tard, la maman se retourne et sa fille nest plus là... Affolée, elle prévient le directeur du centre commercial qui DIRECTEMENT fait fermer toutes les portes. La police arrive sur place... Les fouilles commence...

Droguée et rasée

La gamine est finalement retrouvée dans les toilettes du centre commercial une seringue à côté delle. Elle avait les cheveux rasée, une perruque a été retrouvée sur place ainsi que dautres vêtements. Lorsquon la ramenée, sous leffet de la drogue, la gamine na pas reconnue sa propre maman!!!!!

Des malfrats se baladent ainsi avec une seringue caché dans la main. Pique un enfant, leffet est instantané, lemporte dans les toilettes, le rase, le change, lui mettent une perruque et sen vont comme si de rien nétait....

LEQUEL DENTRE NOUS NA JAMAIS LAISSE SON ENFANT A QUELQUES METRES SANS SURVEILLANCE LE TEMPS DE REGARDER QUELQUE CHOSE EN VITRINE ????

Cholet: Tentative denlèvement dune ados de 14 ans

Une collégienne de 14 ans a échappé à une tentative denlèvement vendredi matin vers 7 heures 20 à Cholet, dans le Maine-et-Loire. Elle se rendait à lécole à pieds lorsquun individu cagoulé la abordé dans une rue dun quartier sud de la ville et tenté de la faire monter dans sa voiture. Un véhicule de couleur blanche conduit par une seconde personne.

Laffaire est prise très aux sérieux.


Par chance, une autre voiture qui passait par là au moment des faits a permis déviter lenlèvement.
Le parquet dAngers qui a été saisi du dossier prend laffaire très au sérieux. La police cherche notamment des recoupements avec déventuelles autres affaires. Un appel à témoins a été lancé

Gironde: tentative denlèvement dun gamin de 11 ans!!!

27 mai 2007

Deux ou trois tentatives denlèvement denfants...


.. ont été enregistrées depuis un an et demi dans la région, ont indiqué les gendarmes précisant toutefois: qu aucun lien nest établi pour linstant.

Les faits se sont produits dimanche à Saint-Germain-du-Puch.

Lindividu recherché, un jeune homme entre 25 et 30 ans, a tenté de faire monter de force dans son véhicule le jeune garçon, entre 14H45 et 15H15, alors que ce dernier venait de sortir de son domicile pour porter des bouteilles vides au container, à deux pas, ont indiqué les gendarmes.

Le conducteur dune BMW de couleur sombre, avec une plaque dimmatriculation étrangère sest arrêté, est sorti du véhicule, a saisi le garçon par le poignet pour tenter de le faire monter à bord. Lenfant, qui sest débattu, a réussi à senfuir, après avoir reçu un coup au visage, ont précisé les gendarmes.

La plaque dimmatriculation pourrait être belge, sous toute réserve, selon la même source.

Lauteur de la tentative denlèvement mesure 1,75 m à 1,80 m, a le teint très mat et porte un trait vertical de barbe très fin, façon mousquetaire, daprès le témoignage du garçon.
La jeune victime a également indiqué quil était accompagné dun chien de type boxer, ont rapporté les gendarmes.
La voiture porte une trace de choc à lavant et a une fissure sur le pare-brise, selon la gendarmerie. Il manque un enjoliveur sur une roue, a ajouté la section recherches de Bordeaux chargée de lenquête avec la compagnie de gendarmerie de Libourne.

Côtes de Meuse: 2 tentatives denlèvement denfants !!!

Il sagit de la deuxième tentative denlèvement denfant et dadolescente en 10 jours près de Metz dans les Côtes de Meuse !

Devant la gravité des faits, la gendarmerie a diffusé un portrait robot et lancé un appel à témoins : toute personne ayant des éléments susceptibles de faire progresser les deux enquêtes en cours est priée de sadresser à la brigade de Vigneulles (Meuse), ou dappeler le : 03 29 89 31 08.

Besançon, 2 tentatives denlèvements denfants :


la police a dispensé un message de vigilance auprès des parents sans pour autant souhaiter que la psychose sinstalle en ville, selon les termes officiels. Un appel à témoins est lancé. Sûreté urbaine de Besançon: 03.81.21.11.22

Dans une grande surface

Fait divers authentique (source policière).


Une famille composée du papa, maman et des deux enfants (3 et 6 ans) se rendent dans une grande surface (type Carrefour, Delhaize, Auchan, Intermarché etc) afin dy faire leur course.
Les enfant demandent sils peuvent un peu sattarder au rayon jouet juste derrière celui où se trouvent les parents. Ces derniers, nullement inquiet, acceptent.

Plus tard les enfants affolés crient après leur parents. Un individu denvirons 40 ans se masturbait devant eux en demandant sils voulaient bien jouer avec lui. La police intercepte le suspect qui déclara: Je ne sais pas ce qui ma pris, jai eu une envie irrésistible de faire ça.

Pour les enfants un peu choqués, laffaire se termine ici... Mais imaginé que sa pulsion lai conduit à enlevé un des deux enfants ??? En pleine grande surface!!!! A une heure très fréquentée!!!

Qui dentre nous na jamais laissé son enfant dans un rayon voisin du nôtre quelques instants ???



Copyright © 2007-2008. Tous droits réservés.Contactez lauteur à infoskidnapping.be