Les faits divers dans la presse néerlandaise

Arrêté pour abus sur jeune fille

14 septembre 2008

Un homme arrêté pour abus sur jeune fille.


Overijssel

Un homme de 45 ans dAlmelo a été arrêté lundi pour abus sur une jeune fille de 18 ans.
La fille a porté plainte le 7 mai dernier pour abus. Laccusé aurait abusé delle plusieurs fois entre ses 12 et 15 ans. Après les recherches de la police, laccusé a été arrêté. Laffaire est encore suivie. (AM)


Réagir à cet article sur le forum

Prison pour abus sexuel

30 août 2008

Peine de prison requise pour abus sexuel


2,5 ans de prison, dont 10 mois avec sursis, ont été exigé contre un habitant dAlmere par le tribunal de Lelystad. Laccusé aurait maltraité le fils dun ami pendant des vacances.

Des vidéos de vacances dans lesquelles il touche sexuellement le garçon endormi ont été retrouvé chez laccusé. Il possédait aussi 1000 fichiers de pornographie denfants.

La justice veut quil soit condamné à 10 ans de mise à lépreuve et quil se fasse soigné.
De plus, laccusateur à exigé l interdiction de contacte avec la victime. Le verdict tombera le 11 septembre. (AM)



Réagir à cet article sur le forum

4 ans de prison

28 août 2008

4 ans de prison pour pornographie avec des enfants.


Un habitant dEmmen de 51 ans a été condamné à 4 ans de prison.
350.000 photos 2500 vidéos pornographiques denfants avaient été retrouvé chez lhomme deux ans plus tôt.

Lofficier de justice a également exigé une mise à lépreuve de 10 ans pour pouvoir suivre lhomme. Laccusé est perçu par les experts comme un très talentueux pédophile. Il ne souhaite pas se faire aider pour son comportement. Il y a aussi un risque de récidive. (AM)


Réagir à cet article sur le forum

Deux hommes condamnés

29 juillet 2008

Abus sexuel sur cinq filles


Zoetermeer- Lundi, deux hommes de Zoetermeer ont été condamné pour abus sexuel sur cinq filles mineures. Selon les hommes de 26 et 23 ans, les filles participaient volontairement aux jeux sexuels.
La cour de La Haye avait une autre opinion sur ce sujet et condamna les hommes à une peine de deux et deux ans et demie. Lhabitant de Zoetermeer de 26 ans à eu 6mois de plus car il avait 3600 tablettes dXTC chez lui. (AM)


Réagir à cet article sur le forum

Le meilleur papa du monde

17 juillet 2008

Le meilleur papa du monde savère être un pédophile.


Daniel Allen Everett, un Américain de 33 ans de Clarkson dans le Michigan, sest fait arrêter lors dun rendez-vous donné par internet avec une fille de 14 ans. Elément cynique : lhomme portait lors du rendez-vous un t-shirt sur lequel était marqué : Worlds greatest dad ( le meilleur papa du monde).

Prison


Cette fois, ce nétait pas quelquun de 14 ans qui lattendait, mais bien une taskforce de la brigade des mœurs. Everett avait déjà été poursuivit après quil ait fixé auparavant des rendez-vous avec des mineurs via internet. Lhomme a été arrêté et va bientôt comparaître devant le tribunal pour abus sur mineurs et tentative de viol. (AM)


Réagir à cet article sur le forum

Trafic denfants

27 janvier 2008

Enquête sur un trafic européen de jeunes enfants.


Le mystère de la disparition de nombreux enfants étrangers est peut-être en partie résolu, aux Pays-Bas. Au cours des dix dernières années, plusieurs centaines dentre eux, essentiellement dorigine nigériane, avaient quitté, sans laisser de trace, les centres où sont accueillis ceux que les Néerlandais ont baptisé les amas, à savoir les mineurs non accompagnés, entrés aux Pays-Bas en affirmant quils avaient perdu tout papier permettant de les identifier.

Mardi 15 janvier, la police italienne a, à lissue dune enquête conjointe de lunité anti-mafia de Naples et des Pays-Bas, arrêté 66 personnes. Ces dernières seraient impliquées dans un réseau actif dans la prostitution et la drogue, organisant la prétendue disparition des jeunes Nigérians. Ceux-ci étaient, en fait, contraints de se prostituer ou dintégrer des réseaux criminels dans divers pays européens.

Parmi les personnes démasquées se trouvent un policier nigérian et la responsable dun orphelinat qui se préparait à envoyer deux enfants vers lItalie. La filière serait aussi impliquée dans des adoptions illégales. Le chef du réseau, un Nigérian vivant à Amsterdam, était en contact avec quelque 300 personnes au sein de son organisation et manipulait des montants de plusieurs centaines de milliers deuros.

Cent cinquante passeurs ont été identifiés et les policiers affirment avoir retrouvé la trace dune centaine de Nigérianes, exploitées sexuellement au Royaume-Uni, en Italie, en Espagne, en Belgique ou en France. Parmi elles, une dizaine de mineures enfermées dans des bordels en Italie, peut-être acheminées depuis les Pays-Bas, un pays où aboutiraient cinq des douze voies européennes utilisées par les passeurs de clandestins.

Lenquête sur la filière nigériane avait démarré en octobre 2007, avec 19 arrestations dans quatre villes néerlandaises ainsi quen Espagne, en Grande-Bretagne, en Belgique et à New York. Treize suspects, dont deux ont été extradés, devraient être jugés dans quelques semaines.

Longtemps, les autorités néerlandaises se sont vu reprocher de négliger le problème des disparitions de mineurs. Des investigations ont abouti : en 2004, 18 trafiquants chinois ont été arrêtés et condamnés. Mais de nombreuses autres affaires nont jamais été élucidées.

Face aux critiques de diverses organisations quant à la mollesse de la réaction policière, Tom Driessen, chef du service national de recherche (KLPD), évoque la difficulté de ce type denquêtes dans un pays qui a accueilli jusquà 3 800 mineurs non accompagnés en lespace dune seule année. Cétait en 2000. Depuis, la traite des êtres humains est devenue une priorité, affirme M. Driessen. Le nombre denfants nigérians arrivant aux Pays-Bas est passé de cent par mois à un depuis les arrestations de lautomne 2007.

La question des disparitions damas reste toutefois préoccupante : on est sans nouvelles de 238 dentre eux, disparus entre 2006 et aujourdhui. Et cela alors que le gouvernement a pris des mesures - tardives - pour renforcer la protection des maisons daccueil, désormais équipées de caméras et de systèmes daccès sécurisés. La justice a aussi renforcé la surveillance des enfants les plus menacés.


Réagir à cet article sur le forum


(Le Monde)

Un parti pédophile autorisé

06 novembre 2007

Lapologie de la pédophilie en toute légalité.


La semaine dernière, à Amsterdam, la famille royale a intenté une action contre une association pédophile qui publiait des photos de ses enfants sur le Web. Mais seuls ces clichés ont été retirés du site.

Faut-il que les enfants de la famille royale néerlandaise se retrouvent sur le site dune association pédophile, pour quenfin les autorités se préoccupent de la question? La dite association est lune des plus importantes organisations pédophiles dEurope. Le 30 mai 2006, à Amsterdam, lancien président de lassociation et deux de ses membres décident daller plus loin dans le sordide et créent le NVD : un parti politique qui prône la pédophilie. Le numéro deux du parti, pour qui la pédophilie est « une orientation sexuelle comme les autres », dénonce même « la chasse aux sorcières dont sont victimes les pédophiles depuis laffaire Dutroux ».

Légalisation de la pornographie enfantine


Le slogan du parti ? « Amour du prochain, liberté et diversité ». Sous la devise apparemment inoffensive se cache un catalogue de revendications toutes plus répugnantes les unes que les autres : légalisation de la pornographie enfantine et du sexe entre adultes et mineurs, abaissement de lâge minimum à 12 ans pour avoir des relations sexuelles avec un adulte, jouer dans les films X, boire de lalcool ou encore prendre des drogues dures. Et tout cela dans la plus stricte légalité… Bien que la loi néerlandaise ne conçoive de sexe « consentant » quà partir de lâge de 16 ans et interdise la pornographie enfantine, le site de lassociation na jamais été menacé de fermeture. Pour la simple et bonne raison quaucun de ses membres naffirme explicitement pratiquer lacte sexuel avec des enfants et quaucune photo pornographique ne vient illustrer le site

Les photos des enfants princiers retirées du site


Informée de la diffusion des photos des enfants du prince héritier Willem-Alexander et du prince Maurits par une organisation de lutte contre lexploitation sexuelle des enfants, la famille royale néerlandaise a introduit la semaine dernière un référé contre cette association. Ces photos avaient été copiées sur le site de la famille royale. Les autorités ont immédiatement demandé le retrait des clichés du site, sous peine de poursuites judiciaires.

Lassociation pédophile sest exécutée. Seul le sang bleu préserverait-il de labomination de lutilisation de limage des enfants à des fins de promotion de la pédophilie ? Il serait peut-être temps que les autorités néerlandaises mettent fin à une telle hypocrisie, en réduisant à néant lexistence dun tel parti.

Réagir à cet article sur le forum

(source: France Soir)

Les enfants de la famille royale sur un site pédophile

28 octobre 2007

3 enfants de la famille royale des Pays-Bas sur un site pédophile.


Lorganisation Stop Kindersex au Pays-Bas avait informé les autorités quune photo de la princesse Amalia, la fille aînée de Willem-Alexander et de la princesse Maxima, se trouvait sur un site pédophile. Des photos de Lucas et Anna, deux des trois enfants du prince Maurits, se trouvaient aussi sur le site.
La famille royale néerlandaise a introduit un référé contre le dit site, qui prône ouvertement lacceptation de la pédophilie. Le site a diffusé des photos des enfants du prince héritier Willem-Alexander et du prince Maurits.

Lorganisation Stop Kindersex, qui lutte contre lexploitation sexuelle des enfants, avait informé les autorités quune photo de la princesse Amalia, la fille aînée de Willem-Alexander et de la princesse Maxima, se trouvait sur le site pédophile. Des photos de Lucas et Anna, deux des trois enfants du prince Maurits, se trouvaient aussi sur le site. Ces photos avaient été copiées sur le site de la famille royale. Les autorités ont demandé de retirer les photos du site pour ce vendredi matin sous peine de poursuites judiciaires. Les photos avaient été retirées du site public ce matin mais pas de la partie abonnés. Il a ensuite été demandé de retirer ces photos pour laprès-midi.

Les avocats des princes Willem-Alexander, de la princesse Maxima, du prince Maurits et de la princesse Marilène ont introduit un référé contre lassociation pédophile. Le référé sera plaidé lundi à 11h00.

Réagir à cet article sur le forum

(belga)


Copyright © 2007-2008. Tous droits réservés.Contactez lauteur à infoskidnapping.be